Version françaiseEnglish version

TRAITEMENT des METAUX
de NORMANDIE


7, rue Gustave Eiffel - BP 41
76330 Notre-Dame-de-Gravenchon
Tél. : +33 (0)2 32 84 15 20
Fax : +33 (0)2 35 38 69 75
courriel : contact@tmn.fr

Accueil / Environnement

Environnement

Environnement

Depuis sa création, TMN s'est engagée dans une politique environnementale forte vers un engagement durable.

Consciente des risques liés à son activité sur l'environnement, TMN s'est équipée en 2000 d'une station rejet zéro pour le retraitement des effluents générés par les différents procédés de traitements thermiques et de traitements de surface.

Depuis fin 2009, T.M.N est certifiée ISO 14001 V2004.

En 2017, nous avons fait l’acquisition d’un nouvel évaporateur 700 L/h afin d’augmenter notre capacité de traitement en interne, et ainsi réduire le volume de déchets traités à l’extérieur.
Depuis décembre 2017, tous nos emballages en carton sont broyés par nos soins et réutilisés pour l’emballage de nos pièces.

Information relative aux déchets que constituent les emballages
et les pièces en fin de vie :

Les pièces que nous vous livrons, lorsqu’elles arrivent en fin de vie, constituent un déchet, tout comme les emballages dans lesquels vous les recevez. Il est important d’orienter ces différents déchets vers les filières adaptées.

Les pièces traitées dans nos ateliers sont 100 % recyclables, et doivent intégrer une filière de recyclage de métaux.

Concernant les déchets d’emballages, il faut se conformer aux articles D543-278
et suivants du code de l’environnement dont des extraits sont cités ci-dessous :

« Les producteurs ou détenteurs de déchets de papier, de métal, de plastique, de verre et de bois trient à la source ces déchets par rapport aux autres déchets. Les déchets appartenant à la catégorie des déchets de papier, de métal, de plastique, de verre et de bois peuvent être conservés ensemble en mélange. » (Article 543-281)

« Les producteurs et détenteurs de déchets de papier, de métal, de plastique, de verre et de bois :
- soit procèdent eux-mêmes à la valorisation de ces déchets ;
- soit cèdent ces déchets à l'exploitant d'une installation de valorisation ;
- soit cèdent ces déchets à un intermédiaire assurant une activité de collecte, de transport, de négoce ou de courtage de déchets mentionnée aux articles R. 541-50 et R. 541-54-1 en vue de leur valorisation. » (Article 543-282)